Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Sommes-Nous?

  • : Le blog de Fontenay pour la Diversité
  • Le blog de Fontenay pour la Diversité
  • : Blog du Collectif Fontenay pour la Diversité - RESF Fontenay-sous-Bois
  • Contact
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 19:36

La justice a finalement autorisé, vendredi 1er avril, un enfant comorien de 8 ans qui était retenu depuis plus de dix jours en zone d’attente à l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle à rester en France, et l’a confié à sa tante.

« Il n’est plus privé de liberté, plus sous contrainte policière et il pourra rester en France », a déclaré Laure Blondel, une des responsables de l’association Anafé (Assistance nationale aux étrangers aux frontières). Le juge des libertés et de la détention (JLD) du tribunal de Bobigny, qui a vu l’enfant vendredi matin, « a reconnu qu’il n’y avait aucune garantie sérieuse de prise en charge aux Comores, puisqu’en fait la maman ne pouvait plus le prendre en charge », a-t-elle ajouté.

Selon l’avocate de l’enfant, Me Catherine Daoud, le procureur a décidé dans l’après-midi de « confier l’enfant à sa tante » qui vit dans les Yvelines, et qui avait organisé son voyage, en attendant que le « juge des enfants s’assure notamment des conditions d’éducation et de sa scolarisation ».

Indignation face à l’« enfermement administratif d’un enfant »

L’entrée du garçonnet en France s’est « vraiment jouée à rien », d’après Mme Blondel. Le matin même, il avait été placé dans un avion pour être ramené sous escorte aux Comores. Mais « il a tempêté et pleuré, et le commandant de bord a refusé de le prendre », selon une source aéroportuaire.

Lire sur Le Monde

Partager cet article

Repost 0
Published by Fontenay - Diversité