Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Sommes-Nous?

  • : Le blog de Fontenay pour la Diversité
  • Le blog de Fontenay pour la Diversité
  • : Blog du Collectif Fontenay pour la Diversité - RESF Fontenay-sous-Bois
  • Contact
10 avril 2016 7 10 /04 /avril /2016 11:01

Ce naufrage serait le premier survenu dans les eaux grecques en Egée depuis le récent accord entre l'UE, et la Turquie, qui prévoit d'envoyer dans ce pays tout migrant sans papiers arrivé après le 20 mars.

Cinq migrants, dont un enfant, se sont noyés ce samedi matin en mer Egée au large de l’île grecque de Samos, quand leur embarcation venue des côtes turques a chaviré.

«Au total, cinq personnes sont saines et sauves, quatre sont portées disparues mais cinq ont péri : un enfant et quatre femmes, lors du naufrage de leur embarcation en plastique de 3,5 mètres de long», a indiqué à l’AFP une responsable de ce service.

L’enfant a succombé à ses blessures à bord d’un bateau de l’Agence de la surveillance des frontières européennes (Frontex) après avoir été récupéré par l’équipage avec cinq autres survivants, comme les corps des quatre autre victimes, a précisé cette source.

Des recherches étaient en cours pour retrouver quatre autres personnes portées disparues qui se trouvaient sur le bateau naufragé selon des déclarations des survivants.

Ce naufrage serait le premier survenu dans les eaux grecques en Egée depuis le récent accord entre l’Union européenne (UE), qui oblige la Grèce de renvoyer en Turquie tout migrant sans papiers arrivé sur son territoire après le 20 mars, y compris les demandeurs d’asile si leur demande a été rejetée par les autorités grecques.

A lire aussi : Pour les Vingt-Huit, exit le droit d’asile

Malgré les tentatives de l’UE de dissuader les migrants de venir en Europe, les arrivées en Grèce des migrants ainsi que les naufrages, dont les enfants sont souvent les victimes, se sont poursuivis depuis le début de l’année.

Selon les statistiques de l’organisation internationale pour les migrations (OIM), publiées vendredi, plus de 150 000 personnes sont arrivées en Grèce en provenance de Turquie depuis le 1er janvier dont la majorité étaient des Syriens. 366 ont péri en route.

Deux enfants par jour morts noyés

Lire l'article sur Libération

Partager cet article

Repost 0
Published by Fontenay - Diversité