Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Sommes-Nous?

  • : Le blog de Fontenay pour la Diversité
  • Le blog de Fontenay pour la Diversité
  • : Blog du Collectif Fontenay pour la Diversité - RESF Fontenay-sous-Bois
  • Contact
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 11:06

Ils seraient environ 500 dans le département. Les associations dénoncent"un défaut de prise en charge", que réfute le Conseil départemental

Ismaël a 16 ans, il est arrivé en septembre dernier à Marseille, via l'Italie, sans famille, sans bagages, sans papiers, après avoir quitté son pays natal, la Côte d'Ivoire. Son rêve ? S'installer en France et y trouver du travail. Mais pour l'heure, Ismaël est à la rue, en attente d'une place en foyer, d'une inscription à l'école, d'un accompagnement pour effectuer les démarches afin d'obtenir un titre de séjour, "autant de droits que prévoit la loi française qui n'est pas respectée dans les Bouches-du-Rhône", dénonce le collectif Soutien Migrants 13 qui a manifesté hier devant les services départementaux à Marseille.

Ismaël et "des dizaines d'autres mineurs étrangers isolés" arrivant d'Afghanistan, du Pakistan, d'Afrique de l'ouest, du Soudan, seraient "laissés à l'abandon" par le Conseil départemental, compétent en matière d'aide sociale à l'enfance. "Faute de place dans des foyers, beaucoup dorment dans la rue. L'Addap 13, association missionnée pour les prendre en charge, se contente d'un accueil de joura minima, limité à quelques-uns d'entre eux, qui ne répond même pas à leurs besoins vitaux : alimentation, santé, logement", accusent Marie et Clémentine, membres du collectif.

Selon la loi, ils doivent être pris en charge

Selon la loi, ces mineurs, qui seraient environ 500 dans le département, doivent être pris en charge dès leur signalement sur le territoire, afin d'obtenir du juge un placement en foyer. "En fait, la plupart ne sont pas reçus, ils ne parviennent pas à entrer dans le dispositif, comme si l'on voulait laisser traîner la situation jusqu'à leur majorité, afin de permettre leur expulsion du territoire", avance le collectif.

Lire l'article sur La Provence

Partager cet article

Repost 0
Published by Fontenay - Diversité